Tout savoir sur l'interdiction du cannabis

L'émission Data Gueule de France 4 a fait le point sur la consommation et l'interdiction du cannabis et ses dérivés en France et dans le monde.

Chargement de la vidéo en cours...
Copiez le code ci-dessous sur votre site pour intégrer la vidéo :
television
13 Octobre 2014, 23h
bu2z
16 Commentaires
Commentaire caché (Afficher)
avatar
K28 (9)
T'as des problèmes d'audition ou alors t'as trop fumé... :mdr: ...car il ne dit jamais que l'opium est fait à partir du cannabis! Par contre il dit qu'on fabrique la morphine à partir de l'opium et montre bien la différence des deux plantes à 2'12" sur la balance: pavot et chanvre! :clin:
avatar
flow (-2)
Sky, je crois que tu n'as pas compris vraiment le but d'une interdiction, elle sert a protéger l'individu de lui même OU des autres. Ici il dénonce le fait que cette interdiction ai commencé par: "protégeons les femmes blanche contre le viol des hommes noirs sous cannabis" (ce qui n'est évidemment pas dû au cannabis) et notament pour des raison qui semblaient vénale (exemple de la morphine)
Ce qui est un argument valable.

Pour l'autre aspect (oui parce que l'interdiction contre soit meme est aussi un argument valable), il en parle vers la fin et estime que la répercussion sur l'individu lui même (il donne comme exemple la depression: notons quand même les aspect plus fonctionnel comme les cancers etc) pourrai justifier une interdiction.

Alors, maintenant que tu as un peu mieux saisi le concept je vais répondre a ton discours très simplement:
1-"Taper" sur les consommateurs avec des peines plus grosse que celles donné pour un viol, vol, meurtre c'est illogique (con et méchant).
2-Interdire formellement une substance que la population apprécie ne fait que développer des services mafieux (exemple de l'interdiction d'alcool en Amérique)
3-Peut-on réellement empêcher les gens de vivres avec une habitude toxique si ils ne font pas de mal à autrui (tabac, alcool, sexe, TV, inactivité sportive/intellectuel)?

Pour finir, le bon vieux temps c’était la même chose que maintenant: sauf que les connards de ton genre ne pouvait pas s'exprimer en public par manque de visibilité mediatique. Maintenant ils y'en a partout qui se pressent pour vomir leur ignorance et leur esprit critique d'une moule atrophié qui est resté trop longtemps au soleil: c'est la merde.
avatar
Barbarian 2.0 (2)
Je n'ai pas d'avis tranché sur cette question comme le prétend plus bas quelqu'un qui ne lit pas très bien mais j'avoue que les questions que posent la légalisation du cannabis sont intéressantes :

- Légaliser le cannabis n'Est-ce pas ouvrir une boîte de Pandore ? (Pourquoi ne pas légaliser alors cocaïne, héroïne, amphétamines, etc... ?)

- Légaliser les drogues fortifierait l'économie et lutterait contre l'économie parallèle ?

- Légaliser les drogues oui mais dois-je payer pour celui qui maltraite sa santé ? (notre système de santé est-il adéquat?)

- Légaliser oui mais dans un même temps responsabiliser plus la population en augmentant les peines liés aux crimes et délits commis sous l'empire des drogues ?
avatar
fORGUYE (9)
Conclusion: Une histoire d'argent. lol
Commentaire caché (Afficher)
avatar
K28 (1)
Ca veut dire quoi "même K28" ? :non: :tirelangue:
avatar
123... (2)
Tu parle du bon vieux temps du Goulag, belle époque n'est il pas ?
avatar
Zut (3)
C'est pas la peine, le débat à déjà été ouvert et jamais fermé. Les consommateurs vont forcément dire que c'est bien et ceux qui en consomment pas vont trouver le truc débile. Chacun son point de vue.

En tout cas c'est une histoire de sous. Pas de consommateurs, pas de marchés... (Et un grand coup dans les bandes de dealers à la con qui foutent le souc dans les cités).
avatar
Barbarian 2.0 (1)
C'est pas la drogue qui est "débile", par contre la grande majorité de ceux qui en consomment le devient ; mais faut dire qu'à la base ils feraient mieux de tout faire sauf de fumer.
Démocratiser la drogue est absurde, puisque la drogue est élitiste.
Mais bon ça évidemment personne n'en parle car tout le monde préfère évoquer sa "liberté".
avatar
bishoop (0)
Les 4 cinquiemes des gens ayant un avis debile sur la marijuana finissent debiles. Tavu j'ai des arguments a la hauteur des tiens. Y'a masse de cadre sup, dirigeants, artistes de talents qui fument sans devenir des abrutis finis. Mais bon, les avis tranchés sans reflechir, c'est tellement plus simple que de regarder la verité en face.
avatar
Barbarian 2.0 (2)
Apprends à lire.

Et surtout avant de la ramener tu vas me montrer ton cv.

Mon taf me permet de voir les ravages du cannabis sur le cerveau humain.
Si tu crois que tu vas devenir un artiste en fumant, tu te trompes, tu vas devenir une loque, ton cerveau s'atrophiant au fur et à mesure des prises, ta motivation, tes capacités cognitives sont altérées, ton comportement se modifie pour tutoyer des modes de fonctionnement paranoïaques et le rapport à la réalité se trouve modifier pour le pire et le pire.
A moins que tu sois une personne suffisamment solide dans ta tête (à 16 ans qui est solide dans sa tête ? A 18 ans qui est solide dans sa tête ?) et que tu ne fasses pas du cannabis un usage récréatif mais un usage, disons, "créatif", et que tu conçois l'expérience comme une façon de développer certaines capacités DEJA inscrite en toi, alors la prise de drogue peut être "bénéfique" (entre guillemets car toute création suppose une part de destruction...).
Donc apprends à lire, quand je dis que démocratiser la drogue est une absurdité c'est bien parce qu'il y a différents types de consommation et de consommateurs.
Personnellement je m'en balance de savoir si on doit légaliser ou pas, je dis juste que seule une élite peut consommer "intelligemment" les drogues.
Un cadre sup qui prend des amphets ou des produits légaux pour être plus endurant à son taf est-il vraiment libre de son choix ?
Qu'Est-ce que la liberté quand elle est destinée à se "défoncer", "à se ravager la tête" ?

C'est toi qui dois réfléchir mon gars, c'est toi qui a l'air bien arrêté dans tes avis.
avatar
DaFuq (-2)
La drogue c'est le mal, mmm'voyez
Sur ce, je vais m'en fumer un gros :langue:
avatar
Term (-3)
Un utilisation médical why not mais clairement contre une utilisation récréative :oui:
avatar
lol (-1)
Et l'alcool ? On l'utilise à quel fin ? Il serait temps de voir que tout le monde consomme des drogues. Et ce n'est pas car cela fait 2millénaires que nous consommons du vin que le cannabis est plus mauvais. Cannabis < Alcool, soit on accepte que le cannabis soit autorisé soit on supprime l'alcool, ou alors on continue sur notre lancé et continuons notre hypocrisie :)
avatar
MattK (-1)
Jusqu'à preuve du contraire l'alcool et le tabac sont des drogues au même titre que le cannabis.

Certains sont dépendants au jeux vidéos, d'autres aux sites pornos ou encore aux casinos et autres jeux de chance, bref les drogues sont multiples et les effets très différent d'une personne à l'autre, l’État se rempli les poches sur certaines drogues (Casino, FDJ, PMU ...)

Selon la législation du pays où tu vie, parfois à seulement quelques mètres de différence, ton comportement est soit tout à fait normal, soit mérite la prison.

La boite de pandore est déjà ouverte depuis des lustres.
Ajouter un commentaire