Bibix, un streamer Twich victime de Swatting

Bibix, un streamer français à été victime de "swatting", une sorte de mauvaise blague qui consiste à faire débarquer la police au domicile d'un joueur qui diffuse en direct sa partie de jeu.
Plusieurs cas ont déjà eu lieu aux États-Unis mais il s'agit du premier en France. Si vous êtes tenté de faire ce type de canular, sachez que ça peut vous couter jusqu'à 2 ans de prison et 30 000€ d'amende.

Chargement de la vidéo en cours...
Copiez le code ci-dessous sur votre site pour intégrer la vidéo :


Le joueur en question nous explique comment il a vécu cet évènement.

Chargement de la vidéo en cours...
Copiez le code ci-dessous sur votre site pour intégrer la vidéo :
police
12 Fevrier 2015, 01h
bu2z
15 Commentaires
Commentaire caché (Afficher)
Commentaire caché (Afficher)
Commentaire caché (Afficher)
Commentaire caché (Afficher)
Commentaire caché (Afficher)
Commentaire caché (Afficher)
avatar
seul (2)
Ah bah tiens, je mentionnais Ulcan... c'est bien lui mdrrr

-> Cette blague de mauvais goût a été organisée et revendiquée par des membres du site ViolVocal, un site de tchat de hackers détenu par Gregory Chelli alias Ulcan, un hacktiviste franco-israélien se présentant comme un militant sioniste. Quelques heures après cette première "blague", les membres de ViolVocal ont également souhaité envoyer les pompiers chez BIBIX. Peu connu en France, ce canular est par ailleurs largement répandue aux États-Unis et se nomme le swatting.
Commentaire caché (Afficher)
avatar
Ebenezer (2)
En fait , tu sais si tu t'en tape , tu peux juste te taire et retourner te masturber :)
avatar
benoit (-2)
C'est pas un très bon orateur .... lol
avatar
kaji (-1)
Putin je me suis endormit :heu:
avatar
Bonzo (-3)
WTF, pourquoi s'excuser au pret de tout lemone, alors qu'il n'est pas fautif ...
avatar
seul (-4)
pour faire son héro
avatar
Steevec (1)
Mouai.... le mec est un naze mais les débiles qui lui ont envoyé le swat mérite d'être juridiquement punis
avatar
titus (-3)
le pauvre :heu: :heu:
Ajouter un commentaire